Le dernier métro pour Artala, un livre fantastique d’Ena Fitzbel

Le dernier métro pour Artala est un roman écrit par Ena Fitzbel et publié chez les éditions Sharon Kena le 21 juillet dernier. C’est un livre qui me tentait depuis que les éditions en ont fait la communication et j’ai pu me l’offrir en avant-première au Salon du Livre de Poitiers. J’ai pu rencontrer l’auteure qui est une femme très sympathique et souriante.

Quatrième de couverture : Dans le lointain pays d’Artala, les nobles sont dotésLe dernier métro pour Artala Ena Fitzbel Sharon Kena Editions de la jeunesse éternelle. L’on raconte qu’Érato, leur impétueuse reine, use de magie pour la leur procurer. Mais la réalité est tout autre…
Le jour où son secret est mis en péril, Érato décide de faire appel à Orfef, un ancien lieutenant de sa garde personnelle, banni quelques années plus tôt. Pour aller le trouver aux confins du royaume, elle s’adresse au meilleur ami de celui-ci, Silas, son chef des armées.
Le voyage serait bien plus simple pour Silas s’il n’était pas accompagné du premier lieutenant d’Érato, la piquante Nausicaa, qui l’attire plus que de raison.

Mon avis : Le Dernier Métro pour Artala est un livre qui m’a séduite grâce à la quatrième de couverture. J’avais un peu hésité à le prendre lors du Salon du Livre de Poitiers car j’avais explosé mon budget mais l’auteure souriante était présente alors je ne pouvais pas passer à côté !

Le Dernier Métro pour Artala est un roman plutôt fantastique qui mêle action, aventure et romance. Les personnages principaux, Nausicaa, Orfef et Silas, sont plutôt bien imaginés et le suspense est présent du début à la fin. Ena Fitzbel aura le mérite de surprendre les lecteurs grâce à un dénouement totalement inattendu.

Nausicaa, le personnage féminin de ce roman, est le lieutenant de la Reine Erato. On nous la présente comme une femme forte et indépendante qui sait garder son sang-froid. Alors pourquoi se jette-t-elle sur tous les hommes qu’elle croise ? Je n’ai pas aimé cet aspect du personnage qui passe de combattante à femme facile. Un personnage lunatique qui peut coucher avec un homme avec fougue puis le renvoyer balader dans la minute… Je n’ai pas compris le choix d’Ena Fitzbel même si, après avoir lu la fin, je vois où elle voulait en venir. Cette partie de l’histoire aurait peut-être pu être amenée différemment cela dit, avec un peu plus de douceur, de patience…

Ena Fitzbel Le Dernier Métro Pour Artala
                             Ena Fitzbel                                (image prise sur la page Facebook de l’auteure)

Les deux hommes, Orfef et Silas, sont quant à eux juste géniaux ! Leurs tempéraments et leurs réactions sont cohérents. Orfef est un coureur de jupon qui s’éprend très rapidement du lieutenant. Fier et aimant, cet homme devient très vite attachant pour le lecteur. Orfef, quant à lui, est un personnage qu’on apprend à aimer au fil de l’histoire. Arrogant et ne se remettant pas de la perte de sa femme, il va réussir à conquérir le cœur des lectrices même si on ne sait jamais s’il est véritablement sincère dans ses intentions.

Un autre personnage que j’ai beaucoup apprécié est Erato. Une reine franchement détestable mais son histoire et son caractère sont très bien imaginés et surtout très bien écrits. Ce personnage secondaire est l’un des points forts de ce roman.

Le Dernier Métro pour Artala est un livre surprenant qui a su séduire déjà de nombreux lecteurs. Pour ma part, j’ai été véritablement déçue par Nausicaa et la fin m’a un peu dérangée. Le mélange des genres qu’Ena Fitzbel a créé peut plaire ou non. C’est à double tranchant. Je ne fais malheureusement pas partie des fans mais je reconnais volontiers que les personnages masculins ainsi que la reine ont été très bien imaginés et que l’histoire est véritablement originale. Un livre qu’il faut découvrir pour se faire sa propre opinion…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s