Les Oubliés, une dystopie totalement addictive !

Les Oubliés tome 1 Derniers Jours est un roman écrit par la splendide Lena Jomahé et qui est sorti hier (le 08 septembre) aux éditions Plume Blanche. Il s’agit apparemment de la nouvelle version du livre mais je ne pourrai vous en dire plus puisque c’est une totale découverte pour moi. J’ai eu la chance de rencontrer l’auteure (qui a été d’ailleurs franchement sympathique) au Salon du Livre de Poitiers où j’ai donc pu m’offrir en avant-première Les Oubliés. J’aurai pu le lire beaucoup plus tôt et je ne sais sincèrement pas pourquoi je ne l’ai pas fait.

Quatrième de couverture : An 250 après Les Oubliés tome 1 Les Derniers Jours Lena Jomahé Plume Blanche Editionsla IVème guerre mondiale.
Seules quelques grandes villes parviennent à subsister et leurs populations à survivre grâces aux coupoles qui les protègent du monde extérieur.
Chaque année, le Nouvel Ordre Mondial détermine l’avenir des jeunes de seize ans. Et chaque année, certains d’entre eux disparaissent.
On les appelle les Oubliés.

Mon avis : Les Oubliés est un roman dystopique totalement prenant qui arrive à nous chambouler dès les premières pages. Eléa, Aurore et Simon sont trois jeunes de 16 ans qui vont devoir subir la Rafle. En effet, dans ce nouveau monde post-apocalyptique, ceux qui atteignent cet âge doivent endurer un test qui leur permettra de savoir quel métier ils feront à l’avenir. Ils sont alors envoyés loin de leur famille et auront deux ans pour apprendre tout ce qu’ils doivent savoir avant de prendre leur fonction. Le plus gros problème ne vient pas du fait qu’ils n’ont pas le choix ou encore qu’ils sont séparés de leurs proches, le vrai souci vient des Oubliés, ces jeunes qui ne sont sélectionnés pour aucun métier et qui disparaissent à tout jamais. Personne ne veut devenir un Oublié et cela terrorise chaque génération.

Eléa est une jeune fille forte et déterminée dont le plus gros défaut est la curiosité. Elle ne supporte pas qu’on choisisse à sa place et la Rafle ne va rien arranger. Déterminée à retrouver ceux qu’elle aime, elle va devoir faire confiance au fils du gouverneur si elle veut avoir une chance de se sortir du pétrin dans lequel elle s’est fourrée, bien malgré elle.

Impossible de dévoiler un peu plus l’histoire sans totalement vous spoiler alors je vous dirais simplement que Lena Jomahé a une imagination Les oubliés Plume Blanche éditionsdébordante et que l’univers qu’elle a créé est totalement surprenant. Les personnages et leurs histoires sont très bien écrits, l’auteure ne laisse rien au hasard. Les Oubliés est une folle aventure qui plonge le lecteur dans les dédales d’un monde où le mensonge fait loi et où les agitateurs ne font pas long feu. Derniers Jours est assurément un très bon premier tome, totalement addictif et plein de rebondissements. Les surprises s’enchaînent pour laisser le lecteur perplexe.

C’est d’ailleurs ce qui m’a un peu dérangé dans ce roman. Certains flash-back sont un peu gênants car il y a des flash-back dans le flash-back. Aussi, on peut se retrouver un peu perdu et je me suis surprise quelques fois à revenir en arrière pour savoir à quel moment j’étais exactement. Ces passages concernent, en plus, des personnages que l’on ne connait absolument pas et qui, finalement, vont venir chambouler notre histoire à la toute fin du livre. Pourquoi ? Pourquoi est-ce que les auteurs sont toujours aussi mesquins à nous sortir des fins totalement atroces qui nous bouleversent et nous laissent bouche-bée ? Il ne reste plus qu’à espérer que Lena Jomahé est une auteure prolifique et que la suite ne va pas trop se faire attendre…

En résumé, Les Oubliés est un très bon roman, une dystopie prenante avec une idylle un peu étrange. Les personnages ne gagnent pas totalement notre confiance et cela peut devenir frustrant. Lena Jomahé ne va pas dans le sens où le lecteur voudrait qu’elle aille, nous laissant dans le flou, insatisfaits mais bizarrement ravis. Nous sommes sadiques et nous en redemandons… Le talent de cette auteure est donc indéniable !

Publicités

2 réflexions sur “Les Oubliés, une dystopie totalement addictive !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s