Celle dont j’ai toujours rêvé : un récit poignant sur la trans-identité

Celle dont j’ai toujours rêvé est un roman écrit par Meredith Russo qui est sorti début février chez les éditions Pocket Jeunesse. Une histoire poignante entre douleur et espoir.

celle-dont-jai-toujours-reveQuatrième de couverture : Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres.
Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Découvrez mon avis sur le site Les Petits Livres de Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Celle dont j’ai toujours rêvé retrace les différentes étapes pour qu’une personne transgenre soit enfin dans le « bon » corps et retrouve une vie normale. Le chemin est long et douloureux mais il sera loin d’être le plus lourd à supporter. Le regard des autres, les menaces, les coups… »

Publicités

2 réflexions sur “Celle dont j’ai toujours rêvé : un récit poignant sur la trans-identité

    1. C’est vrai que ce sujet est difficile à aborder ! La plume de l’auteure est parfaite et on comprend pourquoi lorsqu’on découvre qu’elle est elle-même passé par là… Tu me diras ce que tu en as pensé si jamais tu te laisses tenter 😉 (de toute façon je verrai ton avis sur ton blog ^^)

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s