La Cinquième Vague : l’adaptation du roman enfin au cinéma !

La Cinquième Vague est un roman écrit par Rick YANCEY et sorti le 16 mai 2016 chez les éditions La 5e vague Rick YanceyRobert Laffont. Une série qui a tellement fait parler d’elle qu’elle a finalement été adapté au grand écran.

Réalisée par J. Blakeson a qui l’on doit La disparition d’Alice Creed ainsi que le scénario de The Decent : Part 2, La Cinquième Vague s’est vue offrir un casting de qualité :  Chloë Grace Moretz (Kick Ass, Carrie, La Vengeance Si je reste), Nick Robinson (Melissa & Joey, Jurassic World) , Alex Roe (The Calling), et Liev Schreiber (X-Men Origins: Wolverine, Salt, Repo Men…) entre autres.

L’histoire :
1re Vague: extinction des feux.
2e Vague: déferlante.
3e Vague: pandémie.
4e Vague : silence.

La 5eme vague filmÀ l’aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper… Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu’à ce qu’elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu’il prétend…

Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

Mon avis : La Cinquième Vague est un roman que j’avais envie de découvrir depuis longtemps mais que je n’ai finalement pas lu. C’était cependant une bonne chose puisque apparemment les lecteurs ont été, globalement, plutôt déçus. Un scénario bâclé et des personnages pas assez approfondis, c’est ce à quoi vous devez vous attendre si vous avez lu la saga.

Même si je n’ai pas lu le roman, je me suis aperçue de moi-même qu’il manquait des scènes pour comprendre correctement les différentes relations entre les personnages. Cependant, c’était tout de même relativement bien tourné puisqu’il est évidemment impossible pour les réalisateurs de suivre les livres à la lettre !

Je suis plutôt fan de Chloë Grace Moretz, notamment grâce à ses rôles dans Carrie et Si je reste, mais j’ai été un peu déçue finalement de son jeu tumblr_ns1vq4XbaL1rbw50xo1_500d’actrice dans La Cinquième Vague. Le talent d’Alex Roe surpasse le sien alors que l’on ne le voit finalement pas beaucoup. Attention j’arrête tout de suite les mauvaises langues : non je ne dis pas ça parce que c’est un homme franchement magnifique ! Et oui d’accord c’était plutôt kiffant de le voir torse nu dans une rivière mais je ne m’arrête pas à cela pour juger 😉 D’ailleurs, au passage, je vous informe qu’il jouera dans RINGS, le troisième volet de la sage  horrifique « Le Cercle » (alias « The Ring ») qui devrait sortir le 13 avril prochain.

Je ne parlerai pas de Liev Schreiber dont le talent n’est plus à prouver alors outre la petite faiblesse de Chloë Moretz, j’ai trouvé l’histoire vraiment sympas. Les effets spéciaux sont convaincants, les personnages ne sont pas assez élaborés mais cela est satisfaisant tout de même et le mélange fantastique/romance est super. 

En bref, on passe un très bon moment avec La Cinquième Vague et les 1h57 de film passe vraiment très vite. Peut-être même trop vite ? On attend avec impatience la suite des aventures de Cassie et Evan !

Publicités

Le Hobbit, la bataille des cinq armées (3D)

le hobbit la bataille des cinq arméesLe dernier volet de la saga Le Hobbit est arrivé au cinéma le 1er décembre 2014. On était resté sur un énorme suspense à la fin du 2ème volet : le dragon Smaug se ruait vers le village voisin. Impossible de savoir comment se terminait l’histoire à moins d’avoir lu les livres bien sûr !

On aurait pu croire que les 2h24 de films dont 45min de scènes de bataille finale annoncées auraient pu faire peur à certains mais non, le succès est bien au rendez-vous. Avec un entracte qui n’est pas franchement utile au vue de l’intensité du film, les minutes défilent et on en perd pas une miette notamment grâce au talent des acteurs qui se sont encore surpassés.

Moi qui n’apprécie franchement pas la 3D (il faut avouer que le plus souvent elle ne sert à rien), je n’ai pas été déçue cette fois-ci. Pas de nécessité absolue mais l’image était à peu près nette tout le temps.

Au finale, un film vraiment bien avec beaucoup plus d’actions que dans les deux premiers volets. Une saga de fantasy de haut niveau !

Red Lights

red lightsRed Lights est un film de Rodrigo Cortés (Burried) avec deux acteurs que l’on ne présente plus : Robert De Niro & Sigourney Weaver. On retrouve également l’excellent Cillian Murphy (28 jours plus tard, Batman Begins, Tron l’héritage, Inception, The Dark Knight Rises…) qui joue le rôle principal. Cet acteur a été une bonne surprise pour moi car je pensais qu’il serait écrasé par le talent de Sigourney Weaver mais non.

Red Lights est un film où la science et le paranormal se confrontent dans un thriller prenant. Sigourney Weaver et Cillian Murphy jouent deux professeurs et scientifiques qui démasquent les faux médiums (si tant est qu’il en existe des vrais) : ceux qui essaient de jouer des tours à des familles en leur disant qu’il y a un fantôme dans leur maison comme ceux qui font des représentations et qui se disent guérisseurs.

Voici le synopsis : « Le Dr Margaret Matheson est une psychologue spécialisée dans l’étude des phénomènes paranormaux. Lorsque le légendaire médium Simon Silver refait surface après 30 ans d’absence, elle met en garde son assistant Tom Buckley. Mais celui-ci est déterminé à découvrir la vérité sur ce mystérieux et charismatique individu… »

Mon avis : J’ai vraiment apprécié ce film qui est unique en son genre. Il est rare de trouver des films où des scientifiques prouvent que le paranormal n’existe pas. En général c’est plutôt l’inverse, se sont des chercheurs qui se retrouvent à aider des familles qui veulent se débarrasser d’un démon ou d’un fantôme qui hante leur maison, comme dans The Conjuring par exemple (qui est d’ailleurs un super film !). On rentre facilement dans ce film grâce aux personnages. J’ai particulièrement apprécié les quelques leçons qui expliquent comment font les imposteurs pour arnaquer les gens (faire léviter une table par exemple). C’est un film intéressant qui se complique un peu vers la fin.

Le seul point négatif est la longueur parfois. On a envie que le film avance plus vite pour savoir ce qu’il va se passer…

Je vous mets la BA…

Riddick (2013)

riddick vin dieselEt oui, après Pitch Black (2000) et Les Chroniques de Riddick (2004), David Twohy sort un nouveau volet ! Pour les amateurs de notre anti-héro aux magnifiques yeux de tueurs (oui bizarre dit comme ça…), c’est un film qu’il ne faut pas manquer.

Souvenez-vous… dans Les Chroniques de Ridick, un nouvel empire menacait les planètes. Il s’agit des Necromangers qui voulaient élargir leur territoire en ne laissant qu’une alternative aux populations conquises : se convertir ou mourir. C’était sans compter une prophétie indiquant qu’un Furien solitaire (Riddick est le dernier de son espèce) viendrait un jour défier une invincible force malfaisante et apporter l’équilibre à l’univers. Riddick fini par tuer le roi et prendre sa place.

On en arrive à notre nouveau film dont voici le synopsis : Riddick a été laissé pour mort sur une planète brûlée qui semble exempte de toute vie. Pourtant, il se retrouve rapidement obligé de lutter pour sa survie contre des prédateurs aliens plus mortels que tous les humains qu’il a affrontés au cours de sa vie. Il trouve un refuge précaire dans une ancienne gare de transit interstellaire désaffectée. La seule façon pour lui de s’en tirer est d’activer une balise d’urgence et d’alerter les mercenaires et autres chasseurs de primes, qui se ruent vers la planète à la recherche de leur proie.

Mon avis : Alerte aux non-amateurs de Riddick, ne regardez pas ce film ! Alerte aux amateurs : ne le loupez pas ! ^^

Les « animaux » de cette planète sont vraiment très bien faits et on s’attache même à l’un deux. Riddick a un peu perdu de sa force au début du film, si bien que j’ai eu peur d’être déçu. Mais que nenni ! Il retrouve son génie (si j’ose dire) et alerte les mercenaires car il a un plan : il veut retourner à Furria, sa planète natale.

Parmi les mercenaires, il y a un personnage que j’ai beaucoup apprécié. En effet, Riddick a tellement d’ennemis qu’il y en a quand même huit qui rappliquent. Sur les huit : 7 hommes, 1 femme. Vous vous rendez bien compte qu’il va y avoir un problème… Je n’en dit pas plus. Dernier point : ils sont sur une planète remplie d’animaux bien chelous (comme dans les autres films d’ailleurs) et donc, comme dans les autres films, grosse baston avec les bébettes bien glauques 🙂

En bref, un film qui démarre peut-être un peu lentement mais qui reste super ! On attend la suite…. (sortie 2016 normalement). Je vous mets la BA.

Hunger Games L’Embrasement

Hunger Games l'embrasementCritique réalisé le 18 décembre 2013 sur mon blog originale (overblog)

Hier je suis ENFIN allée voir Hunger Games au cinéma et c’était, comme je m’y attendais, génial !!! Revenons sur l’histoire…

Dans le premier volet la soeur de Katniss a été choisie pour participer aux Hunger Games. Katniss, ne voulant pas que sa petite soeur meurt, décide de se porter volontaire pour prendre sa place. Peeta Mellark a été choisi lui aussi. Ils vont jouer un rôle – les amants maudits – pour s’attirer les faveurs des sponsors. Ils vont défier le capitole pour pouvoir survivre tous les deux et se sont attirer les foudres du président Snow (voir mon article sur la sortie du film ici).

Retour sur le synopsis de ce deuxième volet : Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark.
Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais…

Mon avis : le film dure 2h26 et on pourrait croire que cela va être long mais pas du tout ! On ne voit pas arriver la fin et je dirais même qu’on est vraiment frustré par cette fin qui nous laisse encore avec une nouvelle question (mais je n’en dirai pas plus je vous rassure).

Au début du film, les deux gagnants partent pour une tournée et on voit que ce n’est pas évident car ils doivent continuer à jouer les amoureux mais Katniss n’est pas amoureuse de Peeta. Le président Snow joue un rôle encore plus important dans ce volet. Il va faire du chantage à Katniss car il sait qu’une révolte gronde. Katniss est le symbole de cette révolte et le président Snow veut la supprimer. Pour cela il va lancer les Jeux de l’Expiation : des Hunger Games avec comme participants les anciens gagnants.

Les relations entre Katniss et Peeta changent au fil de l’histoire. Katniss elle-même va changer : au début elle ne veut pas s’attirer les foudres du président mais comme celui-ci lance les jeux de l’expiation, elle va devenir assez méchante !

Un bon point particulier pour le casting : les autres gagnants qui vont participer aux Hunger Games sont touchants je trouve (enfin pas tous hein, y’a forcément des méchants lol) et les acteurs sont simplement super 🙂

Bref, un film à ne pas manquer ! Je vous mets la BA.

Les âmes vagabondes

les âmes vagabondesPetit rappel de l’histoire : Une race d’extraterrestres, les Âmes, a pris le contrôle de la Terre en envahissant les esprits des humains. Lorsque Mélanie, l’une des rares humaines qui résiste encore, est capturée, une âme nommée Vagabonde est implantée dans son corps. Tandis qu’elle tente d’apprendre où se cachent les derniers résistants humains en fouillant la mémoire de Mélanie, Vagabonde découvre tout ce qui rend la vie à l’intérieur des humains si difficile : les émotions, les passions et les souvenirs tellement vivants…

Pour plus d’info sur le film, cliquez ici.

Avant de critiquer le film, je tiens à dire que le choix des acteurs est très bien mise à part la fille qui ne joue pas correctement le rôle je trouve. Elle aurait dû lire le livre au moins lol. Sinon les acteurs Jake Abel (Ian), Max Irons (Jared) et William Hurt (Jeb) sont géniaux !

D’ailleurs mention spécial pour Jake Abel, un de mes acteurs préférés, qui faisait un très bon Luke dans Percy Jackson, le voleur de foudre !

Revenons au film : J’ai lu le bouquin avant d’aller voir le film et je ne conseille à personne de faire pareil sinon vous serez extrêmement déçu ! Le livre est tellement bien que le film parait fade à côté. Attention, c’est un très bon film mais si vous avez lu le livre vous trouverez que les choix du scénariste sont mauvais ! Il y a beaucoup de choses importantes pour la compréhension de l’histoire qui ont été enlevées.

Une des choses qui m’a marqué notamment c’est (attention si vous n’avez pas vu le film ne lisez pas la suite! ) lorsque Ian tombe amoureux de Vagabonde. C’est fait très vite, on passe du « je veux te tuer tu n’es pas humaine » à « je t’aime reste dans le corps de Mélanie », du grand n’importe quoi !

Pareil pour le duel Mélanie / Vagabonde, dans le film elle se déteste pratiquement tout le temps jusqu’à ce que Vagabonde décide de laisser Mélanie vivre et de partir et là… Mélanie lui demande de rester dans son corps ?!! Nan mais sérieusement ?! Dans le livre, il y a une lutte entre ces deux personnes qui finissent par faire un compromis ! Vagabonde va aider Mélanie à trouver Jared et son frère. Dans le film elle ne veut pas, elle est obligée par Mélanie.

Dernier point mais pas des moindres : dans le livre il s’écoule pas mal d’années avant que Mélanie et Vagabonde unissent leurs forces pour retrouver Jared et Jamie donc quand elles les retrouvent, Jamie n’est plus un petit garçon et il va chercher des provisions avec les autres. Les filles ne sont d’ailleurs pas d’accord avec ça car c’est beaucoup trop dangereux. Dans le film, ce n’est encore qu’un enfant et on le laisse juste prendre un fusil pas chargé :/ D’ailleurs en voyant le petit avec le fusil, Vagabonde et Mélanie n’en n’ont rien à faire !

Autant de choses que les non fans de lecture ne pourront pas comprendre. Cela reste un très bon film si vous n’avez pas lu le bouquin et l’émotion est bien là à la fin. J’ai même versé ma petite larme 😉

Enfin voila, il ne reste plus qu’à vous faire votre propre idée… et surtout n’hésitez pas à me donner votre avis.

Jack le chasseur de Géants

jack le chasseur de géantJe suis allée voir ce film en avant-première et je n’ai été franchement pas déçue.

Petit rappel de l’histoire : Lorsqu’un jeune fermier ouvre par inadvertance la porte entre notre monde et celui d’une redoutable race de géants, il ne se doute pas qu’il a ranimé une guerre ancienne… Débarquant sur Terre pour la première fois depuis des siècles, les géants se battent pour reconquérir leur planète et le jeune homme, Jack, doit alors livrer le combat de sa vie pour les arrêter. Luttant à la fois pour le royaume, son peuple et l’amour d’une princesse courageuse, il affronte des guerriers invincibles dont il s’imaginait qu’ils n’existaient que dans les contes. L’occasion, pour lui, de devenir une légende à son tour.

Critique : Un film super sympas à regarder, on ne s’ennuie pas et on ne voit pas les 1h50 de film passé ! J’avais, encore une fois, un peu peur de la 3D mais je dois avouer qu’elle était pas mal. Pas totalement indispensable mais bien quand même. Garantie sans mal de crâne à la sortie.

On s’attend évidemment à toute l’histoire, aucune découverte, aucune surprise mais le film reste très bien fait et l’histoire est bonne (elle a fait ses preuves il faut dire !). Je suis une grande fan du genre fantastique et je vous conseille ce film pour passer un bon moment 🙂

Plus d’infos sur le film ici (réalisateur, acteurs,…).