La saveur de l’interdit : le roman New Adult de Stéphane Soutoul

Sortie le 25 mars dernier en version Poche chez Rebelle éditions, La saveur de l’interdit est le nouveau roman de Stéphane Soutoul, auteur qui s’essaie ici à un nouveau genre : le New Adult. Pari réussi !

Quatrième de couverture : Certaines passions n’ont pas de limites.
Je m’appelle Mélanie et à vingt-deux ans, mes proches me considèrent comme une nana bosseuse et trop sage… Le hic c’est que dans un train, j’ai succombé à l’attraction charnelle d’un inconnu sexy en diable. Bastian, mon sulfureux amant, loge désormais dans l’hôtel qui m’emploie.
Suite à notre aventure clandestine, j’ai pris goût aux étreintes avec lui dans les endroits les plus audacieux. La passion qui nous consume s’avère aussi épicée que destructrice, une femme est-elle seulement capable de sauver Bastian du secret qui le ronge ?

Découvrez mon avis sur le site Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « La saveur de l’interdit devient vite addictif grâce à une plume toujours aussi fluide. J’ai apprécié cette lecture, le côté psychologique apportant un énorme plus à l’histoire. C’est une bonne découverte. Stéphane Soutoul réussi le pari d’être bon dans n’importe quel genre littéraire même si je dois bien avouer le préférer largement dans ses thrillers sentimentaux ! »

Publicités

Shadows of the Past : romance, kidnapping et affaires de famille

Delayed Love est le premier tome de la saga Shadows of the Past écrite par Laura Black. Sorti chez Sharon Kena Editions en décembre 2017, ce livre mélange habillement romance et suspense.

J’ai eu l’opportunité de découvrir ce roman grâce à la Masse Critique de Babelio. Je remercie donc le site ainsi que la maison d’édition pour cet envoi.

Quatrième de couverture : Les Strawford…
Ils sont riches, intelligents et bénis des Dieux. Pourtant, derrière les faux-semblants, ils cachent une blessure que rien ne parvient à effacer…
Vingt-deux ans plus tôt, suite à l’enlèvement de la plus jeune des sœurs, la famille a sombré dans le chaos. Du jour au lendemain, la mère a disparu, abandonnant ses sept enfants, et le père s’est transformé en un tyran acariâtre.
Samantha Strawford, étouffée par un père abusif, a fini par fuir sa famille. Le malaise cardiaque de son père l’incitera-t-elle à rentrer à Houston ? Pourquoi craint-elle de croiser le chemin de Léo Stavros, le fils de sa belle-mère ? Osera-t-elle reprendre l’enquête concernant la disparition de sa jumelle ?
Blake Strawford, lui, est un séducteur invétéré qui se perd en relations amoureuses sans lendemain. Une seule femme l’a jamais obsédé, mais il la méprise pour son attitude légère. Pourtant, lorsqu’il croise de nouveau Prue Deeppers, il perd pied…
Malgré les ombres du passé, les Strawford accéderont-ils enfin au bonheur ?…

Mon avis : Je connaissais l’auteure de nom mais je n’avais encore jamais lu un de ses livres. Shadows of the past est une belle découverte et j’avoue avoir très envie de connaître la suite des aventures des Stawford.

Ce premier tome est riche en rebondissements, les personnages sont bien détaillés, les descriptions utiles et non envahissantes, et l’intrigue est intéressante jusqu’au bout. En effet, je n’ai trouvé aucun passage à vide dans  Delayed Love. Laura Black réussit à nous captiver jusqu’au bout car elle distille le doute et développe des histoires parallèles à son intrigue originale. 

Les Strawdord forme une riche famille recomposée qui, comme toutes les familles, cache des secrets, s’aime et se déchire. Les nombreux protagonistes de cette saga forment à la fois le point positif et le point négatif de Delayed Love. Si chaque personnages a son propre caractère, sa propre histoire et est « utile » au bon déroulement de l’intrigue, il se peut que le lecteur soit un peu perdu parmi les prénoms. J’avoue avoir dû relire le premier chapitre plusieurs fois pour bien comprendre qui était l’enfant de qui et qui faisait quoi. C’est néanmoins le seul bémol que j’ai trouvé à ce livre et, encore une fois, ce petit « souci » est également le force de ce récit qui ne s’essouffle jamais.

L’intrigue est prenante, c’est bien écrit, et le mélange romance/suspense est plutôt bien dosé. L’histoire du kidnapping de la jumelle est bien trouvée et bien exploitée, même si j’aurais aimé en savoir un petit peu plus 😉 La romance est peut-être un peu facile mais elle reste néanmoins crédible. Les personnages sont hauts en couleur, j’ai beaucoup apprécié le fait qu’ils aient chacun quelque chose à raconter. En bref, j’ai passé un bon moment de lecture et j’ai bien envie de connaître la suite des aventures de cette famille pour le moins originale !

Je n’aimerai plus : le nouveau roman de Stéphane Soutoul

Après Séduction Maudite, Stéphane Soutoul revient avec une romance teintée de fantastique intitulée Je n’aimerai plus et publiée par Rebelle éditions. Encore une réussite pour cet auteur à la plume envoûtante !

Quatrième de couverture : Inconsolable, Solange trouve refuge dans la solitude depuis le décès de son premier amour. Le marquis de Rousserolle souhaite malgré tout que sa fille épouse un aristocrate digne de son rang. Dans l’attente de fiançailles auxquelles elle refuse de se soumettre, Solange est placée sous la protection de Childéric de Frazignac. Dès le premier regard, la jeune femme perçoit le bretteur taciturne comme une atteinte à sa liberté. La guerre ne tarde pourtant pas à s’embraser aux frontières du royaume. Pris dans la tourmente des évènements, Solange et Childéric apprennent à cohabiter, à découvrir leurs blessures mutuelles, leurs espoirs… Se pourrait-il qu’un coeur en deuil finisse par s’éprendre d’une âme torturée, envers et contre tout ?

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres ici !

Extrait de ma chronique : « Je dois dire que je suis particulièrement friande de la plume enchanteresse de cet auteur ! Si je préfère généralement les thrillers de ce dernier, ses livres romancés sont de parfaites réussites. Je n’aimerai plus ne déroge pas à la règle, il nous fait rêver, nous fait douter et même frissonner. On apprend à apprécier les personnages, on veut qu’ils s’en sortent mais l’auteur leur mettra toujours des bâtons dans les roues. Une histoire trépidante qui nous fait passer assurément un très bon moment de lecture. »

Son reflet, tome 1 Théo : une nouvelle de Eva de Kerlan

Théo et le premier tome de la saga Son reflet écrite par Eva de Kerlan. Sortie le 03 mai dans la collection Vénus Rouge d’Evidence Editions, cette nouvelle allie mystère, enquête et romance.

Quatrième de couverture : Théo, trentenaire en couple avec Sonia, est mis dehors par cette dernière lorsqu’elle découvre via un reportage TV qu’une femme, qui se prétend sa compagne, le recherche et l’a signalé comme porté disparu. Elle est persuadée que Théo mène une double vie, ce qui n’est pas le cas. Théo est persuadé qu’il s’agit d’une erreur, ou d’un sosie. Bien décidé à éclaircir ce mystère pour récupérer son appartement et sa femme, il traverse toute la France pour rejoindre l’endroit où cet homme vivrait. Mais lorsqu’il y arrive, tout le monde le prend pour le disparu.

Mon avis : C’est le premier texte d’Eva de Kerlan que je lis et je dois avouer que cette nouvelle m’a maintenue en haleine du début à la fin ! J’ai apprécié le personnage de Théo qui se voit, du jour au lendemain, mis à la porte par la femme de sa vie à cause d’un malentendu. Après avoir vu un reportage télé, celle-ci est persuadée qu’il mène une double vie. Théo va alors décider de mener l’enquête. Il va aller retrouver celle qui a signalé la disparition de son sosie pour prouver son innocence à Sonia. Toutefois, une fois sur place, personne ne lui laisse le temps de s’expliquer, tous croient que Théo est bien leur disparu…

J’ai apprécié cette petite histoire qui commence par une injustice et qui continue en enquête avec quelques touches d’érotisme. Malgré le fait qu’un passage ne m’ait pas plu, je comprends toutefois le choix de l’auteure et il paraît, de plus, tout à fait vraisemblable. Passons aux personnages : Théo est un homme qui n’a pas de chance, il faut l’avouer. On s’attache à lui et on espère qu’il arrivera à se faire entendre pour connaître un dénouement heureux. Sonia, quant à elle, paraît telle que l’a décrite l’auteure, une femme-enfant. Elle réagit au quart de tour, et on la comprend !

J’ai adoré la fin de ce premier tome de Son reflet. Elle laisse planer le mystère et nous donne terriblement envie de connaître la suite ! Justement, Eva de Kerlan nous donne un aperçu du second tome, intitulé Sonia, et une chose est sûre, c’est captivant ! Mon seul regret est qu’il faille attendre pour lire la suite. J’aurais peut-être préféré que l’histoire soit en un seul livre…

En conclusion, Théo est un premier tome surprenant qui nous entraîne dans l’aventure incroyable d’un homme que l’on prend pour quelqu’un d’autre. L’érotisme, donné par petite touche, saura plaire aux amateurs du genre, mais pour ma part c’est le suspense que j’ai préféré. On est dans l’expectative et on a envie de bousculer Théo à cause des choix qu’il fait. Enfin, la fin est absolument géniale et nous laisse avec une envie de plus. Bravo Eva de Kerlan mais… il est où le tome 2 ? ^^

Pour vous procurez cette nouvelle, direction la boutique d’Evidence Editions 😉

La Petite Librairie des Coeurs Brisés de Annie Darling

La Petite Librairie des Cœurs Brisés est une comédie romantique écrite par Annie Darling. Sorti le 21 avril dernier chez les éditions Milady, ce roman est aussi drôle qu’émouvant !

Quatrième de couverture : Amoureuse des livres depuis toujours, Posy travaille dans une vieille librairie londonienne et passe son temps à lire des romans d’amour. À la mort de l’excentrique propriétaire des lieux, elle hérite de cette institution qui périclite à vue d’œil. Posy remue ciel et terre pour éviter la faillite et fonder la librairie de ses rêves, spécialisée dans les romans d’amour, Au bonheur des tendres. Mais Sebastian, le petit-fils de la défunte propriétaire – et accessoirement le plus grossier des Londoniens – est bien décidé à faire de sa vie un enfer : ses goûts littéraires et ses intérêts sont opposés aux siens. Alors que Posy se démène pour sauver la librairie, elle tombe bien malgré elle sous le charme de son ennemi juré…
Une comédie romantique haute en couleur, au cœur d’une librairie anglaise au charme suranné. Un incontournable pour tous ceux qui ont espéré vivre les histoires d’amour qu’ils ont lues !

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Le gros plus de cette comédie romantique se situe dans la création des personnages principaux. J’ai beaucoup aimé Sebastian qui est un véritable mufle mais qui cache un cœur d’or. Il n’est simplement pas habitué à ce qu’on lui dise non et va vite déchanter en réalisant à quel point Posy peut être têtue. Les rebondissements sont bien placés, ils apportent un petit plus à l’histoire, et les références littéraires nous font sourire. La Petite Librairie des Cœurs Brisés est une belle romance qui nous fait passer un bon moment. »

Bad Romance : coup de cœur pour le livre de Céline Mancellon

Cœurs indociles est le second tome de la saga Bad Romance écrite par Céline Mancellon. Sortie chez Milady en mars dernier, cette romance New Adult est aussi captivante que poignante !

Quatrième de couverture : Charlie a été élevée au sein d’un gang de bikers tristement célèbre, les Black Angels. Les femmes y sont traitées comme des moins que rien, et être la fille du chef n’y change rien. Mais Charlie n’est pas du genre à se soumettre aux règles. Le respect, elle l’impose aux autres à coups de poing, quitte à se faire des ennemis.
Le jour où elle fait la connaissance du mystérieux Logan et de l’arrogant Ray, elle ne se rend pas tout de suite compte que le destin a décidé de mettre sur sa route un tout autre genre d’obstacle, cette fois…

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres ici !

Extrait de ma chronique : « Bad Romance n’a rien d’une romance douce et belle, ce livre vous prend aux tripes et vous entraîne dans les malheurs des personnages que vous avez appris à apprécier. C’est dur, c’est violent, c’est triste, mais c’est également beau et apaisant. Une histoire magnifiquement racontée, qui nous tient en haleine et qu’on finit d’une traite. Un gros coup de cœur ! »

Après la pluie, le livre poignant de Renée Carlino

Après la pluie est le dernier roman de l’auteure Renée Carlino. Sortie en mars dernier chez les éditions Milady, cette romance New Adult nous emporte dans le Montana où une jeune veuve profondément bouleversée va faire la rencontre d’un médecin un peu perdu…

Quatrième de couverture : Quand Avelina tombe sous le charme d’un séduisant cowboy lors d’une compétition de rodéo, elle ne se doute pas qu’elle l’épousera trois mois plus tard et s’installera avec lui dans le Montana. Elle ne se doute pas non plus que tous ses espoirs seront bientôt ruinés. À plus de mille kilomètres de là, Nate est prêt à marcher dans les traces de son père et à devenir un grand ponte de la chirurgie cardiaque. Mais quand une des opérations qu’il dirige tourne au cauchemar, il se retrouve seul face au désastre. Il se réfugie alors dans le ranch de son oncle, dans le Montana, où il rencontre la belle Avelina. Mais l’amour peut-il naître de ces deux solitudes ?

Découvrez mon avis sur le site Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Après la pluie est un roman qui parle des drames de la vie, des combats que l’on doit mener, du courage dont on doit faire preuve et du bonheur qu’il peut en résulter. C’est fort, puissant et terriblement bien écrit. Si le dernier livre de Renée Carlino ne m’avait pas très convaincue, celui-ci est assurément une grande réussite ! »