Ma vie cachée, le retour de Becca Fitzpatrick !

Après sa saga Hush hush, Becca Fitzpatrick revient avec un livre de young adult intitulé Ma vie Cachée. Sorti chez les éditions Pocket Jeunesse, ce roman aura de quoi vous tenir en haleine !

Quatrième de couverture : Témoin d’un meurtre, Stella est placée sous protection en attendant le procès. Elle se retrouve catapultée au milieu de nulle part, dans le Nebraska, sous une fausse identité. Son ancienne vie lui manque atrocement, surtout son petit ami, Reed. Elle refuse de reconstruire quoi que ce soit, persuadée que sa nouvelle situation en va pas durer. Mais lorsqu’elle rencontre Chet, il lui est difficile de ne pas sourire… et de garder pour elle son terrible secret.

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres ici !

Extrait de ma chronique : « Ma vie cachée est un livre entraînant qui mélange habilement thriller et romance adolescente. L’équilibre est parfait, les personnages touchants, la plume envoûtante. Ce roman est un véritable page-turner, je l’ai lu en un après-midi ! Les émotions sont au rendez-vous, de même que l’action. On espère, on doute, on a peur. En bref, on entre de force dans l’univers de Becca Fitzpatrick et on finit avec une envie d’encore. »

Publicités

Heartless : La véritable histoire de la Reine de Cœur d’Alice au pays des Merveilles

Marissa Meyer revient avec Heartless, publié en octobre dernier chez Pocket Jeunesse. Après sa célèbre saga des Chroniques Lunaires, l’auteure décide de revisiter le conte d’Alice au pays des Merveilles en s’appropriant l’histoire de la Reine de Cœur. Comment cette jeune femme si douce est-elle devenue la méchante Reine coupeuse de tête ? Réponse dans Heartless 😉

Quatrième de couverture : La Reine de Cœur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Cœur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.
Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son cœur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres ici !

Extrait de ma chronique : « La revisite est vraiment réussie. L’intrigue tient la route, elle est même bien ficelée car certains rebondissements arriveront à nous prendre par surprise. La fin, bien qu’attendu puisque l’idée est de comprendre comment Catherine est devenue l’effroyable Reine de Cœur, n’en est pas moins bouleversante. C’est bien imaginé et surtout bien écrit. Les quelques 600 pages passent à une vitesse folle, le livre se dévore en un rien de temps. Heartless est un roman surprenant qui donne envie de découvrir les autres romans de l’auteure. »

Finding Cinderella : un spin-off réussi pour Colleen Hoover

Après Losing Hope et Hopeless, Colleen Hoover revient avec Finding Cinderella, un spin-off mettant en scène les deux meilleurs amis de Sky et Holder. Sorti en août chez Pocket Jeunesse, ce roman young-adult est captivant. L’auteur réussit à nous en mettre plein les yeux en 200 pages !

Quatrième de couverture : Quand, dans l’obscurité la plus totale, une inconnue tombe dans ses bras, Daniel a le premier coup de foudre de sa vie. Tous deux décident de vivre une histoire aussi courte qu’intense sans échanger leurs noms ni voir leurs visages. Quelques mois plus tard, alors que Daniel a perdu tout espoir de retrouver sa Cendrillon, il rencontre Six, la meilleure amie de Sky : deuxième coup de foudre. Mais Holder lui interdit formellement de tenter de la séduire… ce que Daniel va bien sûr prendre pour un défi à relever.

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres ici !

Extrait de ma chronique : « Ce que j’ai le plus aimé sont les passages avec la famille de Daniel où il y a beaucoup d’humour. J’ai adoré les taquineries, les situations gênantes et les réactions imprévisibles des parents du jeune homme. Colleen Hoover manie les émotions avec brio et réussit à aborder des thèmes importants avec beaucoup de sincérité, le tout en seulement 200 pages. Bravo ! Un livre à la portée de tous les lecteurs friands de livre young-adult, même ceux qui ne connaissent pas encore l’auteure. »

Discutons de deuil avec Max + Becca

Après Charlie + Charlotte, Shannon Lee Alexander revient avec Max + Becca. Sorti chez Pocket Jeunesse le 15 juin, ce nouveau roman est encore une fois bouleversant et magnifique !

Quatrième de couverture : Il suffit parfois d’une personne pour se révéler à soi même.
Becca a toujours vécu dans sa bulle, entre ses livres et ses royaumes imaginaires. Sans son amie Charlotte, elle est plus solitaire que jamais. Jusqu’au jour où, en plein cours, elle trébuche sur Max… Il la remarque et comprend son désarroi. Il l’incite alors à faire du théâtre. À la surprise générale, Becca décroche le rôle principal.
Mais n’est-ce pas trop tôt, pour jouer Juliette sous les yeux de celui qui a tout d’un Roméo ?

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Avec son héroïne bouleversante, son héros attachant et son intrigue finement menée, Max + Becca est un très bon roman young-adult qui se lit d’une traite. L’auteure a fait un gros travail sur ses personnages, les rendant réels et réussissant à nous faire adorer les seconds rôles. Une écriture fluide, de l’émotion, de l’humour, une histoire addictive et un final magnifique : que demander de plus ? »

Je te hais… passionnément : un livre trop teenage ?

Je te hais… passionnément est un roman Young-Adult écrit par Sara Wolf qui est sorti chez Pocket Jeunesse en mai. Un livre peut-être trop teenage dans l’écriture mais avec de superbes intrigues et rebondissements.

Quatrième de couverture : Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme « le Prince de Glace ». Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…

Découvrez mon avis entier sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Je te hais… passionnément est un de ces livres qui vous laisse mitigé. Une écriture qui, au départ, fait franchement trop teenage comparé aux autres livres young adult, des dialogues gnian-gnian et des personnages caricaturaux. Cela commençait mal pour Sara Wolf ! Pourtant, les intrigues fascinantes, les rebondissements inattendus et l’émotion toujours présente arrivent à nous embarquer dans l’histoire, pour ne plus la lâcher. Un final bouleversant au goût de trop peu ! Pour découvrir la suite des aventures d’Isis et Jake, il faudra patienter jusqu’à novembre, date de sortie annoncée par Pocket Jeunesse. »

Aussi libre qu’un rêve : une dystopie signée Manon Fargetton

Aussi libre qu’un rêve est le tout premier livre de la génialissime Manon Fargetton. Sorti en avril dernier en format poche chez Castelmore, cette dystopie est également disponible en version dyslexique.

Quatrième de couverture : En cette fin de xxie siècle, la loi des Dates de naissance régit l’accès aux métiers. Né en janvier, vous avez accès au métier de vos rêves : acteur, chanteur, tout est possible. Né en décembre, préparez-vous à racler le fond de l’océan et à plonger les mains dans des algues gluantes !
Minöa et Silnëi sont soeurs jumelles, nées à quelques minutes d’intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23 h 58 et la seconde à 0 h 17 ! La tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents, mais cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre l’injustice et l’ordre établi, aidées par Kléano, le chanteur rebelle d’un groupe de rock…

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Aussi libre qu’un rêve est un bon roman qui mêle action, romance, joie et tristesse. Un savant mélange qui arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la fin. L’auteure arrive à nous surprendre et à nous émouvoir, ses personnages sont attachants et son univers savamment créé. »

Nightfall : fuyez pauvres fous !

Nightfall est un roman young-adult écrit par Jake Halpern et Peter Kujawinski. Sorti début avril chez Pocket Jeunesse, ce livre nous fait découvrir l’île de Bliss où 14 années de Jour vont laisser place à 14 années de Nuit. L’île doit être évacuée… mais 3 ados n’arriveront pas à s’enfuir à temps !

Quatrième de couverture : Sur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour.
Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.
Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

Découvrez mon avis entier sur le site Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Nightfall est un roman bien écrit qui nous fait passer un bon moment de lecture. J’ai apprécié les personnages mais il est difficile de s’attacher à eux. On finit par être touché par Kana mais cela aura pris trop de temps. Cela crée une distance entre le lecteur et l’histoire qui n’arrivera à nous happer que vers la fin. L’action arrive alors et les questions trouvent des réponses impensables ! Nightfall est un bon roman, une histoire sympathique à lire avec une fin intéressante qui nous laisse imaginer la suite. »