Discutons de deuil avec Max + Becca

Après Charlie + Charlotte, Shannon Lee Alexander revient avec Max + Becca. Sorti chez Pocket Jeunesse le 15 juin, ce nouveau roman est encore une fois bouleversant et magnifique !

Quatrième de couverture : Il suffit parfois d’une personne pour se révéler à soi même.
Becca a toujours vécu dans sa bulle, entre ses livres et ses royaumes imaginaires. Sans son amie Charlotte, elle est plus solitaire que jamais. Jusqu’au jour où, en plein cours, elle trébuche sur Max… Il la remarque et comprend son désarroi. Il l’incite alors à faire du théâtre. À la surprise générale, Becca décroche le rôle principal.
Mais n’est-ce pas trop tôt, pour jouer Juliette sous les yeux de celui qui a tout d’un Roméo ?

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Avec son héroïne bouleversante, son héros attachant et son intrigue finement menée, Max + Becca est un très bon roman young-adult qui se lit d’une traite. L’auteure a fait un gros travail sur ses personnages, les rendant réels et réussissant à nous faire adorer les seconds rôles. Une écriture fluide, de l’émotion, de l’humour, une histoire addictive et un final magnifique : que demander de plus ? »

Je te hais… passionnément : un livre trop teenage ?

Je te hais… passionnément est un roman Young-Adult écrit par Sara Wolf qui est sorti chez Pocket Jeunesse en mai. Un livre peut-être trop teenage dans l’écriture mais avec de superbes intrigues et rebondissements.

Quatrième de couverture : Isis Blake, 17 ans, a un objectif : ne JAMAIS retomber amoureuse. Alors qu’elle tente de s’intégrer dans son nouveau lycée, elle tient à ce que personne n’apprenne qu’avant elle était obèse… et qu’elle avait un coeur. Mais, au lieu de se faire discrète, Isis colle son poing dans la figure de Jack Hunter, celui qu’on surnomme « le Prince de Glace ». Dès lors les couloirs du lycée deviennent un champ de bataille. Leur guerre sera sans merci…

Découvrez mon avis entier sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Je te hais… passionnément est un de ces livres qui vous laisse mitigé. Une écriture qui, au départ, fait franchement trop teenage comparé aux autres livres young adult, des dialogues gnian-gnian et des personnages caricaturaux. Cela commençait mal pour Sara Wolf ! Pourtant, les intrigues fascinantes, les rebondissements inattendus et l’émotion toujours présente arrivent à nous embarquer dans l’histoire, pour ne plus la lâcher. Un final bouleversant au goût de trop peu ! Pour découvrir la suite des aventures d’Isis et Jake, il faudra patienter jusqu’à novembre, date de sortie annoncée par Pocket Jeunesse. »

Aussi libre qu’un rêve : une dystopie signée Manon Fargetton

Aussi libre qu’un rêve est le tout premier livre de la génialissime Manon Fargetton. Sorti en avril dernier en format poche chez Castelmore, cette dystopie est également disponible en version dyslexique.

Quatrième de couverture : En cette fin de xxie siècle, la loi des Dates de naissance régit l’accès aux métiers. Né en janvier, vous avez accès au métier de vos rêves : acteur, chanteur, tout est possible. Né en décembre, préparez-vous à racler le fond de l’océan et à plonger les mains dans des algues gluantes !
Minöa et Silnëi sont soeurs jumelles, nées à quelques minutes d’intervalle la nuit du 31 décembre. La première à 23 h 58 et la seconde à 0 h 17 ! La tyrannie des Dates de naissance leur promet des destins radicalement différents, mais cela ne les empêchera pas d’unir leurs forces pour combattre l’injustice et l’ordre établi, aidées par Kléano, le chanteur rebelle d’un groupe de rock…

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Aussi libre qu’un rêve est un bon roman qui mêle action, romance, joie et tristesse. Un savant mélange qui arrive à nous tenir en haleine jusqu’à la fin. L’auteure arrive à nous surprendre et à nous émouvoir, ses personnages sont attachants et son univers savamment créé. »

Nightfall : fuyez pauvres fous !

Nightfall est un roman young-adult écrit par Jake Halpern et Peter Kujawinski. Sorti début avril chez Pocket Jeunesse, ce livre nous fait découvrir l’île de Bliss où 14 années de Jour vont laisser place à 14 années de Nuit. L’île doit être évacuée… mais 3 ados n’arriveront pas à s’enfuir à temps !

Quatrième de couverture : Sur l’île de Bliss, quatorze années de Nuit vont bientôt succéder à quatorze années de Jour.
Les habitants se préparent à abandonner leurs maisons, mais Marine, Kana et Liam ne croient pas aux légendes de leurs parents. Ils décident de rester dans le village.
Alors que la Nuit les enveloppe, ils découvrent avec horreur qu’ils n’auraient vraiment pas dû…

Découvrez mon avis entier sur le site Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Nightfall est un roman bien écrit qui nous fait passer un bon moment de lecture. J’ai apprécié les personnages mais il est difficile de s’attacher à eux. On finit par être touché par Kana mais cela aura pris trop de temps. Cela crée une distance entre le lecteur et l’histoire qui n’arrivera à nous happer que vers la fin. L’action arrive alors et les questions trouvent des réponses impensables ! Nightfall est un bon roman, une histoire sympathique à lire avec une fin intéressante qui nous laisse imaginer la suite. »

Suicide Watch : un site pour personne ayant envie d’en finir avec la vie…

La rencontre du dernier espoir est le dernier sorti de Kelley York chez les éditions Pocket Jeunesse. Sorti début avril, ce roman young-adult nous fait rentrer dans la vie de trois ados qui discutent sur un forum de suicide.

Quatrième de couverture : Et si une rencontre pouvait tout changer ?
Durant dix-huit ans, Vincent n’a cessé d’être trimballé de foyer en foyer. Quand Maggie le recueille, il pense avoir enfin trouvé son refuge. Mais il se trompe, une fois de plus. Brisé, Vince consulte Suicide Watch, un forum destiné à ceux qui songent à la mort. Il y rencontre Casper, tentée d’abandonner son combat contre le cancer, et le très discret Adam, qui se croit insignifiant.
Vince va devoir faire un choix : vivre et affronter ses sentiments ou mourir sans savoir s’il aurait pu, un jour, goûter au bonheur.

Découvrez mon avis entier sur le site Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « La rencontre du dernier espoir est un roman fort et troublant. Il raconte avec justesse la vie brisée de trois adolescents qui tenteront, peut-être, de s’en sortir. La vie est-elle plus forte que la mort ? Est-il trop tard pour Vincent ? Connaîtra-t-il enfin le bonheur ? Autant de questions que l’on se pose au fil des pages. Un roman qui dégage de fortes émotions, une écriture fluide et entraînante, une auteure douée pour nous emmener dans la vie compliquée de ses personnages. La rencontre du dernier espoir est un très bon livre qui confronte avec brio douleur et espoir. »

Nos coeurs en désaccord : la romance young-adult de Krystal Sutherland

Nos cœurs en désaccord est un livre YA écrit par Krystal Sutherland. Sorti en mars chez Pocket Jeunesse, l’auteure nous raconte une histoire d’amour, de passé, et de cœurs brisés…

Quatrième de couverture : Henry Page rêve du grand amour. Jusqu’au jour où il rencontre Grace, qui marche avec une canne et porte des vêtements de garçon trois fois trop grands pour elle. Henry tombe sous le charme de cette drôle de fille. Il a vite fait de comprendre que quelque chose en elle est cassé. Il ne demande qu’à l’aider. Mais Grace a un lourd passé…

Découvrez mon avis sur Les Petits Livres by Small Things ici !

Extrait de ma chronique : « Nos cœurs en désaccord porte bien son titre. Les thèmes abordés sont importants et intéressants, les personnages sont bien créés et la plume de l’auteure est fluide. Le gros plus de ce roman est qu’il réussit à nous faire sourire grâce à des dialogues parents-enfants complètement délurés. Malheureusement, je n’ai pas réussi à être touchée par cette histoire qui devrait pourtant être poignante. »

La tour aux mille étages de Katharine McGee : plus dure sera la chute !

La Tour aux Mille Étages est le premier tome de la saga Inaccessibles de Katharine McGee. Sorti le 09 février dernier chez les éditions Michel Lafon, ce livre nous entraîne à Manhattan en 2118, dans un monde où vivre dans une tour à l’année est possible.

J’ai reçu ce roman dans le cadre de la Masse Critique Babelio. Je tiens donc à les remercier ainsi que les éditions Michel Lafon 🙂

Mon avis : Inaccessible est un livre intéressant qui dépeint un futur où une tour de mille étages peut devenir une ville : appartements, restaurants, spa, entreprises, écoles… tout est installé dans la tour, de manière à ce qu’aucune personne n’ait besoin de sortir. Les classes sociales sont toujours aussi présentes : en haut de la tour, on trouvera les familles les plus riches et plus on descendra, plus on trouvera de la pauvreté. J’ai bien aimé ce contraste des classes sociales qui ne vivent pas au même « niveau ». Le double sens est bien trouvé ! Katharine McGee nous fait réfléchir à ce que va devenir notre monde entre montée en puissante des riches et technologie tellement avancée qu’elle en deviendrait peut-être dangereuse…

Dans ce premier tome qu’est La Tour aux Miles Etages, nous allons faire la rencontre de plusieurs adolescents et nous allons voir comment leur monde est régi, comment ils vivent. La plus riche de toute, Avery, a été créée pour être la plus parfaite, mais elle cache un terrible secret. Eris, quant à elle, est belle et riche et aime qu’on l’adule. Elle va découvrir un secret sur sa famille et sa vie va devenir un enfer. Rylin est une fille des étages inférieurs qui va venir travailler pour un garçon riche. Ce qu’elle va faire pour tenter de sauver son petit-ami sera dangereux et lui fera perdre ce qu’elle désirait le plus. Watt est un homme très intelligent. Grâce à une IA qu’il a créée, il va pouvoir s’immiscer dans le monde des riches et les espionner. Enfin, Leda cache une addiction à ses amis et fera tout pour que personne ne soit au courant. Inaccessibles commence avec un prologue nous expliquant qu’une personne est tombée du millième étage. On ne sait pas qui, on ne sait pas pourquoi. En découvrant tous ces protagonistes, on va s’attacher à eux et on va espérer que ce sera celui qu’on aime le moins qui tombera.

     Katharine McGee

Inaccessibles est un livre surprenant qui arrive à nous maintenir en haleine. Les rebondissements seront nombreux, nous permettant de ne jamais nous ennuyer. Ce livre est un véritable page-turner, j’ai adoré découvrir ce monde où la technologie est capable de choses incroyables. Les personnages sont intéressants, on se prend d’affection pour certains et on se surprend à tenter de découvrir qui va tomber et surtout pourquoi ! Katharine McGee arrivera à nous choquer et sa conclusion sera loin de nous satisfaire ! Elle nous laisse sur un suspense, une tension grandissante. Il faudra attendre le deuxième tome pour découvrir la suite des aventures de ce petit groupe d’ados prêt à en découdre ! La vengeance sera le maître mot du prochain tome et j’ai hâte de découvrir ce que l’auteur nous réserve.

Extrait : « Quand le surveillant de quai trouva ce qui restait de son corps et envoya d’un doigt tremblant son rapport d’incident, il ne savait qu’une chose : cette fille était la première personne à tomber de la Tour depuis vingt-cinq ans qu’il travaillait là. Il ignorait qui elle était et comment elle avait pu avoir accès à l’extérieur.
Il n’aurait su dire si elle était tombée par accident, si quelqu’un l’avait poussée ou si, écrasée par le poids de ses propres secrets, elle avait décidé de sauter. »