La Face Cachée des Dômes d’Anne Feugnet

La Face Cachée des Dômes (Rebelle éditions) est un roman de Science-Fiction d’une auteure que j’apprécie particulièrement : Anne Feugnet. Je l’ai lu il y a pas mal de temps maintenant mais comme j’ai décidé de faire ici des chroniques de livres que j’ai beaucoup aimé, je ne pouvais pas ne pas donner mon avis sur celui-ci !

Quatrième de couverture : La France, 26e siècle.La face cachée des dômes Anne Feugnet rebelles editions
Une trentaine de militaires qui ont survécu à l’extermination de la vie humaine et animale par des fanatiques religieux vivent dans des dômes artificiels.
Deux mondes où l’argent n’existe plus, où chacun est égal en droits… Mais où toute liberté a disparu ; les hommes et les femmes vivent séparément et n’ont aucun rapport depuis longtemps !
Antaldys, jeune mère porteuse non volontaire, va se rebeller contre le système qui l’oblige à abandonner son fils aux hommes. De son côté, Ethan, jeune homme frustré par une vie ennuyeuse qu’il n’a pas choisie, n’a trouvé d’autre moyen que de devenir père pour échapper à son destin.
Antaldys et Ethan vont braver les interdits, découvrir de monstrueux secrets cachés par leurs dirigeants…
La situation va leur échapper… mais cela en vaut-il peut-être la peine ?

 Mon avis : Je vais commencer par le seul bémol de ce livre, car oui, il y en a un. La première partie de La Face Cachée des Dômes peut paraître un peu compliquée au premier abord. Les militaires qui ont survécu sont plus des scientifiques que des muscles donc il va y avoir une partie « organisation » qui va être un peu longue et compliquée.

Lorsque j’ai découvert ce roman, j’ai mis pas mal de temps à m’immiscer dans cet univers qu’Anne Feugnet a créé. Je me suis accrochée, et je n’ai pas été déçue ! Je pense surtout que je ne m’attendais pas à ça ! Si vous aimez les livres où vous pouvez poser votre cerveau, ce roman n’est pas pour vous. Anne Feugnet a réussi à organiser ses pensées pour nous faire rentrer dans ce monde post-apocalyptique complexe. Son travail de recherche est tout à fait remarquable !

Une fois passé cet aspect, vous ne pouvez qu’adorer l’histoire d’Antaldys, une femme qui a peur de son futur car elle craint de devenir mère porteuse. Comment ne pas s’attacher à cet être qui vit en soi ? Vous vous demandez pourquoi elle ne devrait pas s’attacher à son enfant ? C’est simple ! S’il y a deux dômes c’est parce que lors de l’organisation de leur future vie, les hommes et les femmes n’étaient pas d’accord. Les hommes, en bons hommes de cro magnons, voulaient que les femmes soient soumises et ne s’occupent que des tâches ingrates. Sauf qu’on oublie pas que les militaires survivants réunissaient quelques grands cerveaux. Les femmes ont montré leur désaccord et ce point de vue différent a fait naître l’idée de créer deux dômes : un pour les hommes, et un pour les femmes.

Comment repeupler dans ce cas ? Et bien les femmes seraient inséminées. Si elles mettaient au monde une fille, celle-ci resterait avec elles. Si toutefois c’était un garçon, il serait envoyé dans le dôme des hommes. Vous comprenez maintenant le malaise d’Antaldys ? Encore une fois, quelle imagination !

Tout au long de la lecture, nous allons en apprendre plus sur Antaldys, sur l’organisation des femmes (elles sont destinées à un métier particulier), et sur le pourquoi de la fin du monde grâce à des flash-back. Cela peut être un peu énervant car on ne connait pas la totalité de l’histoire avant un bon bout de temps ! Mais c’est pour mieux nous tenir en haleine…

La Face Cachée des Dômes est un roman superbement écrit qui devient rapidement addictif. Les personnages sont très bien créés et sont attachants, même l’homme c’est pour dire ! Je le conseille à tous les fans de fantastique et de science-fiction, vous allez entrer de force dans l’histoire d’Anne Feugnet et il sera très difficile de revenir à la réalité par la suite. Si à la toute dernière ligne, vous n’êtes pas fan de cette auteure, c’est que vous n’avez rien compris (sans vouloir vous offensez !) 🙂

Note : 3.75/5 – Oui c’est bizarre car j’ai réellement apprécié mais je pense avoir été un peu trop frustrée sur les bords tant mon envie de comprendre l’histoire dans sa totalité était importante ! 😉 Abominations

Anne Feugnet a aussi écrit des nouvelles dans les recueils collectifs suivants : Abominations, Antho-Noir pour Nuits Blanches et Antho-Noir pour Nuit de Noël.

Mon avis sur Abominations ici.

Publicités

5 réflexions sur “La Face Cachée des Dômes d’Anne Feugnet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s