Antho Noire… pour Nuit de Noël ! – Vous allez détester le Père Noël

4 /5 – Un recueil bourré de bonnes histoires

Antho-Noire…pour Nuit de Noël est un recueil collectif de nouvelles horrifiques écrit par 14 auteurs différents et publié en 2013 chez La Cabane à Mots.

Quatrième de couverture : La magie dantho-noire...pour-nuit-de-noel-e Noël…le sapin, les guirlandes, les cadeaux, les vitrines décorées et les enfants tout excités à l’idée que le Papa Noël va passer… Vous connaissez? C’est bien ! Alors gardez cette merveilleuse image d’Epinal au chaud dans un coin de votre tête, parce que les quatorze auteurs de cette antho pas comme il faut, vont vous déboulonner tout ça en un rien de temps ! Vous ne nous croyez pas? Alors suivez-nous ! À travers les quinze nouvelles présentées, vous en verrez de toutes les couleurs, pas de soucis… avec une forte prédominance pour le rouge… sang.

Mon avis : Je me suis offert ce livre lors de la dédicace d’Anne Feugnet à Cultura. Je ne connaissais pas du tout La Cabane à Mots et je dois dire que je suis plutôt agréablement surprise. Ce recueil regroupe des histoires à tendance horrifiques qui se passent toutes au moment de Noël. J’ai décidé de chroniquer chaque nouvelle donc je vous préviens, ça va être long ! Je les ai toutes aimées mais j’en ai préféré certaines, celles en bleu. Allez, c’est parti…

Plus près de l’éternel d’Anne Feugnet : Je dois dire que c’est une de mes nouvelles préférées. Anne Feugnet nous fait rentrer dans l’univers des sectes et je dois avouer que c’est superbement imaginé. Des enfants qu’on n’éduque pas comme il faut et aveuglés par un homme qui se dit la « parole de Dieu » vont faire une terrible erreur. L’histoire est captivante et, comme toujours avec cette auteure, superbement écrite ! Elle arrive à nous faire frissonner avec une histoire qui pourrait être réelle et c’est bien là qu’on voit le talent d’Anne Feugnet. A lire absolument.

Un coup en or de Béatrice Ruffié Lacas : L’histoire d’un casse la veille de Noël qui va mal tourné. C’est une nouvelle très bien écrite avec une fin que l’on n’aurait pas pu imaginer. Un très bon retournement de situation qui fait d’Un coup en or une très bonne histoire.

Vampires ! de Bénédicte Boullet : Alors là, voici une histoire comme je les aime ! Vampires ! est franchement bien imaginé. L’auteure nous emmène dans son monde pour nous en faire sortir plutôt brutalement. La fin gâche un peu l’intrigue je trouve mais c’est peut-être parce que je commence à apprécier les histoires qui finissent mal. Cependant, Bénédicte Boullet a fait un super travail avec ce récit et elle réussit à convaincre le lecteur assez rapidement.

La vengeance de Jean-Balthazar de Christophe Dolhent : Un homme qui pense que les cadeaux se méritent va complètement perdre la boule. Il va s’improviser Père Noël et définir qui a été gentil et qui ne l’a pas été. Les méchants seront punis d’une façon un peu spéciale ! Une histoire très bien imaginée qui m’a beaucoup plu.

Le Père Noël existe… je l’ai rencontré de Corinne Gatel-Chol : L’auteur arrive à mélanger le réel et le surnaturel avec brio. Elle va mixer l’histoire du Père Noël avec la technologie et, plus précisément, les rencontres par internet. Au début du récit, on ne peut pas imaginer comment une simple histoire d’amour va tourner au cauchemar, c’est génial !

Bert et Jack, amour et loyauté de Delphine Dumouchel : Une histoire superbement tournée, le lecteur ne peut comprendre vraiment qu’à la toute fin. Comme avec les autres nouvelles, le titre ne laisse absolument pas imaginer l’histoire. Bert et Jack, amour et loyauté fait partie des nouvelles que j’ai préférées dans ce recueil.

Un réveillon presque parfait de Fleur Hana : Juste un mot : PARFAIT ! Voici une histoire (encore) comme je les aime ! Un début tout à fait normal voir même sympathique avec une compréhension du lecteur qui arrive petit à petit pour enfin réaliser l’ampleur de l’horreur. Waou ! Je ne dirai absolument rien sur l’histoire en elle-même à part qu’elle pourrait être utilisée pour un épisode d’Esprits Criminels 🙂 J’adore.

Petit Belzebuth de Sylvie Arnoux : Il s’agit en fait de la chanson Petit Papa Noël avec des paroles modifiées. Je suis un peu moins fan car cela ne fait absolument pas peur mais c’est bien trouvé.

Pour une maman géniale de Françoise Grenier Droesch : Encore une histoire qui est mignonne au début mais qui montre rapidement son véritable visage. Ici aussi on retrouve un mélange de choses bien réelles, comme la violence envers un enfant, avec des choses beaucoup moins réelles, un genre de Chucky. Une nouvelle très bien écrite et captivante que j’ai beaucoup aimé.

Espoirs et déchéances de Gérald Landais : Un homme va recevoir, la même nuit, la visite du Père Noël et celle de La Mort. Un choix va devoir être fait, ce ne sera sûrement pas le bon ! Une bonne histoire pas vraiment terrifiante mais qui mérite bien sa place dans ce recueil d’autant plus que j’ai adoré la fin, qui m’a bien fait sourire.

Il était une fois de Laetitia Leleu : Une histoire terriblement bien imaginée. L’auteure nous retourne le cerveau plusieurs fois pour nous laisser bouche-bée ! Il est presque impossible de deviner qui est le véritable méchant. Une nouvelle très bien écrite et surprenante.

La valeur d’un cadeau de Magali Busca : Cette nouvelle est franchement superbe, elle nous emmène dans le combat d’une femme désespérée qui va devoir faire un choix : laisser tout tomber ou bien se battre. C’est une histoire magnifique qui donne un message d’espoir.

Mortel Noël, mon amour ! de Marie Fontaine : Et voici la quatrième nouvelle qui fait partie de mes préférées. Cette histoire-là est complètement imaginaire (enfin je préfère le croire), horrifique avec un brin de gore – comme je les aime 🙂 Vous croyez en Dieu ? Vous croyez en l’Enfer ? Les démons ? Et bien cette histoire pourrait alors vous faire frissonner… La Terre n’est qu’un vaste terrain de chasse pour les créatures imaginées par Marie Fontaine. Génial !

L’atelier du Père Noël de Sylvie Arnoux : Une histoire surprenante avec une très bonne idée, celle d’une visite de l’atelier de Santa qui va mal tourner. Une nouvelle sympathique et bien écrite.

L’odeur de la Dame en Noir de Véronique Pingault : Des vacances qui vont être annonciatrices de mauvaises nouvelles. Encore un mélange de réel et de surnaturel très bien créé. On s’attend au dénouement et même, d’une certaine façon, à l’histoire entière. Ce n’est pas grave car elle est tout de même très bien faite !

Le Noël de Manu est la dernière nouvelle et elle a été écrite par les 14 auteurs du recueil selon le principe suivant : un auteur écrit une phrase et le suivant doit imaginer la suite. L’histoire par dans tous les sens et est franchement géniale. La fin l’est encore plus grâce à Véronique Pingault qui résume ce que je pense souvent moi-même : les auteurs sont tous des malades !

En résumé : Antho-Noire… pour Nuit de Noël est un très bon recueil bourré de nouvelles superbement écrites et imaginées. Il n’y en a pas une qui m’a déçu. J’en ai apprécié quelques-unes, trouvé d’autres géniales et franchement adoré certaines. Ne manquez pas ce recueil horrifique où le surnaturel se mêle au réel avec des détails macabres et des retournements de situation qui feront tourner la tête du lecteur.

Publicités

3 réflexions sur “Antho Noire… pour Nuit de Noël ! – Vous allez détester le Père Noël

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s